dimanche 1 août 2010

Qu'est-ce que la connaissance?




On aura reconnu ces trois images: La première à droite représente le cerveau d'un paysan chinois ayant vécu de - 3578 à - 3527; la troisième en bas celle du cerveau d'un crétin contemporain et la première à gauche qui représente un synapse de Michel Foucault.

Ces trois photos auraient tout aussi bien pu représenter les cerveaux d'hommes de Néandertal (sauf la troisième). Rien ou à peu près rien ne les distingue morphologiquement non plus que dans les processus physico-chimiques qui se jouent en eux.

Et pourtant une chose essentielle les différencie : le savoir, la connaissance qui ont fait du monde ce qu'il est parce que la race humaine est intervenue pour le modifier et s'en rendre maître (dans une certaine mesure).

Réductionnisme sans aucun doute mais que sont donc in fine connaissance et savoir sinon l'accumulation au long du temps de charges électriques dans des milliards de cerveaux qui n'en font qu'un, l'esprit universel?
  
Existence, perception et transformation du monde seraient donc le fait de micro charges et courants électriques dans nos cerveaux?

On pourrait sans doute expliquer pourquoi un inculte l'est mais probablement jamais ce qui différencie un crétin d'un génie. 

Il y a un inaccessible au-delà qui est à l'origine de toutes les religions et autres superstitions mais le matérialisme ne saurait répondre à toutes les questions. L'idéalisme ne répond pas non plus à toutes les questions mais au moins laisse-t-il la porte ouverte contrairement à tous les autres dogmatismes.


(Cette interrogation ici exprimée doit bien avoir un écho quelque part, on n'est jamais seul à poser une question.)

3 commentaires:

Anijo a dit…

I read a long time ago "The Origin of Consciousness in the Breakdown of the Bicameral Mind" par Julian Jaynes. He attempts to deal with this subject.

It's true that the origin of consciousness eludes scientists and to this day it is question for which there is no definite answer.

Anijo a dit…

from Wiki

The idea that language is a necessary component of subjective consciousness and more abstract forms of thinking has been gaining acceptance in recent years, with proponents such as Daniel Dennett, William H. Calvin, Merlin Donald, John Limber, Howard Margolis, Peter Carruthers, and Jose Luis Bermudez

Flocon a dit…

"It's true that the origin of consciousness eludes scientists and to this day it is question for which there is no definite answer."

Philosophers have been thinking and debating this theme for centuries to no avail. Scientists fare a little better but the ultimate mystery will probably elude any definitive and comprehensive answer.

Descartes has a try with his glande pinéale which has everybody laugh at this.

There's an article in English on Wiki which bears the title Mind and body relation but Wiki seems to be overwhelmed by querries tonight, I can't get access to it.

I wrote a post last April on this issue: L'au-delà de la représentation. What lies beyond neurones and synapses?