mercredi 28 octobre 2009

Prémonition?



J'avais depuis quelques jours l'idée d'un billet sur les humoristes français et étrangers et j'ai pensé hier à Pierre Doris en me demandant s'il était mort ou encore parmi nous comme on dit.

Bon, ce matin j'ouvre mon ordi et j'apprends qu'il est mort la veille.

Ce n'est pas la première fois que je fais cette expérience de penser à quelqu'un pour apprendre quelques jours plus tard qu'il, ou elle, est mort(e).

Qui n'a pas connu semblable pressentiment ou entendu quelqu'un narrer la même expérience?

Rien de scientifique bien sûr mais la confirmation empirique qu'il y a une autre réalité que celle des sens et de la raison décidément.

Et la religion n'a rien à faire là, elle profite seulement de phénomènes inexplicables pour se les approprier d'une façon ou d'une autre.

Who's next?

4 commentaires:

Anijo a dit…

S'il te plait, ne pense pas à moi! ;)

C'est vrai qu'il y a des choses qui ont l'air d'être une sort de prémonition, et autres choses qui semblent d'être inexplicable. But what to make of it? Normalement je crois que ce n'est qu'une coïncidence, mais c'est vrai que j'avais eu une nombre d'experiences que s'ils étaient vraiment une coïncidence, c'est remarquable quand même. Peut-être je les partagerai avec toi plus tard. J'hesite car des fois quand on partage cette sorte d'experience avec le mot écrit au lieu d'une explication tête-à-tête, c'est pas pareil et l'histoire risque d'avoir l'air un peu bête.

Flocon a dit…

These experiences are beyond understanding and therefore beyond words.

There's nothing to make out of them, I simply come to the conclusion that

"There are more things in heaven and earth, Horatio, than are dreamt of in your philosophy"

Anonyme a dit…

Bonjour Flocon,

Auriez vous quelques dons mediumniques ?

"there are more things in heaven and earth, Horatio, than are dreamt of in your philosophy"

Oui, en effet. Je suis fort aise de vous voir (peut-être) évoluer dans la bonne direction à propos de cette notion idiote de néant absolu après la mort.

Les "morts" sont bien plus vivants que beaucoup de "vivants" et cette affirmation ne doit pas tout à ma foi chrétienne.

Il y a tellement de messages (de preuves) provenant des "morts" dans toutes les cultures/religions et depuis si longtemps qu'on se demande qui peut encore de nos jours ne pas le savoir et refuser l'évidence !

Je ne sais pas si vous aurez pressenti mon intervention mais si vous étiez intéressé par le sujet des "morts" qui ne sont pas si morts que cela, je peux vous recommander la lecture de quelques livres car c'est un sujet qui me passionne.

Je me réjouis de vous voir si productif et si je vous ai fait faux bond pendant quelques temps cela a été du à une grosse panne informatique et non pas à mon desintérêt.

Je prie toujours pour vous, Flocon, pour que vous voyiez la lumière plutôt que les ténèbres car les hommes ont cette faculté (liberté) extraordinaire de créer dans ce monde, les conditions de leur propre paradis ou de leur propre enfer.

Le verre à moitié plein est toujours préférable au verre à moitié vide et tout a un sens même si l'on ne le comprend pas au premier abord.

eygh

Flocon a dit…

Bonjour EYGH,

"Auriez vous quelques dons mediumniques ?"

Cela a bien dû vous arriver aussi j'imagine?


"vous voir (peut-être) évoluer dans la bonne direction"

Oui, peut-être en effet...

La bonne? hmmm...

Il y a tellement de messages (de preuves) provenant des "morts" dans toutes les cultures/religions et depuis si longtemps"

Messages? preuves? Ou plutôt signes?

Peut-être ne s'agit-il que de l'universalité d'un désir d'immortalité auquel nous aspirons tous, au moins collectivement.

le sujet des "morts" qui ne sont pas si morts que cela"

Ne frôle t-on pas là le spiritisme, ou du moins ne s'engage-t-on pas dans la direction qui y mène? Prudence...

"pour que vous voyiez la lumière plutôt que les ténèbres"

L'une n'est-t-elle pas indissociable des autres?
Qui voit l'une voit aussi les autres comme vous le constatez par l'usage de la métaphore du verre moitié plein, moitié vide.

"tout a un sens même si l'on ne le comprend pas au premier abord."

Là je vous suis entièrement; tout fait sens, tout a un sens. Maintenant il faut savoir faire usage de son intuition, de ses possibles dons médiumniques alors.

Reservé aux happy few je crois ;-)