mardi 6 octobre 2009

Le melon



Celui-là m'énerve grave décidément. Il s'est fait reconnaître comme le spécialiste grand public de l'écologie, c'est un créneau comme il y en a tant d'autres. Et puis qui est contre l'écologie?

En fait il a été précédé par René Dumont dans les années 70 quand à l'époque, l'écologie était associée aux babas cool post 68. De gentils rêveurs qui voulaient arrêter la marche du progrès.
Des irrationels anti nucléaires, qui n'en fumaient pas moins comme des pompiers, et dont le programme consistait apparemment à retourner à la terre. Genre j'élève mes chèvres dans le Larzac etc.

Mais Hulot n'était pas de ces combats, trop jeune, il a profité du sillage laissé par ses prédécesseurs pour devenir producteur télé et la référence écolo des politiques.

Son émission Ushuaia était bien faite, il faut le reconnaître mais là où j'ai compris que le bonhomme était en manque de reconnaissance c'est quand je me suis aperçu qu'il occupait près du quart du temps de son émission.

Pis, je l'ai vu à bord d'un ULM où on passait tour à tour de la forêt africaine qu'il survolait et à lui-même pilotant l'engin. C'est à dire que sur place, au moment du tournage, il avait pensé à installer une caméra au bout d'un des longerons de l'appareil pour que nul n'ignore qu'il était aux commandes. Il fallait qu'on voit sa tronche!

Apport didactique à l'émission : nul! Mais il occupait l'écran, c'était pour lui l'essentiel apparemment.

Un autre ne faisait pas mal dans le genre moi, moi, moi, c'était Cousteau qui lui aussi semblait incrusté dans l'écran, disait son commentaire et parlait de lui à la troisième personne.

J'ai vu pas mal de reportages anglais sur les animaux sauvage, les réserves au Kenya ou en Tanzanie, des reportages sur des tours du monde à la découverte des peuples de la terre, avec toujours l'omniprésence de l'aventurier (entouré mais on ne les voit pas, de toute son équipe dont le toubib au cas ou)...

Toute honte bue, ces gars se la jouent baroudeurs quand il ne s'agit que de se mettre en avant.

Le plus fort à ce jeu c'est Bono qui est parvenu à se faire reconnaître par au moins un président américain, le Pape, le Dalaï Lama et nombre d'autres têtes d'affiche de ce calibre.

Mais bon, après tout, peut-être parviennent-ils à faire quelque chose de positif, je n'en sais rien, donc je m'en tiens là.

Mais tout de même, je vois de grosses têtes de melon ici et là...

5 commentaires:

Anonyme a dit…

J'ai aussi entendu à la radio, un type qui semblait plutôt intelligent , qui parlait très bien ( trop bien ?),mais qui m'a paru tellement ridicule. Il finit son intervention en expliquant qu'il habitait en banlieue ( référence ultime !) , allait travailler en vélo et ne prenait jamais l'avion ! Me suis dis qu'on n'était pas sorti de l'auberge !

Flocon a dit…

Salut anonyme!

"un type qui semblait plutôt intelligent , qui parlait très bien ( trop bien ?)"

Ah, il y en a qui trompent facilement leur monde hein?

Dommage qu'on ne sache pas de qui il s'agissait.

Un autre melon alors?

Anonyme a dit…

Désolé pour l'anonymat, je n'ai pas de compte Goggle ni Blogger. Je lis assidument le blog de Supertitude. Je viens de découvrire " Shall we talk" ; j'en ai lu une bonne part. J'ai bien aimé. Ayant pris l'émission en route je ne connais pas son nom. Sans doute le genre Montreuil-bohème.Au fait, que veux-tu dire par : " un autre melon alors ?"

Flocon a dit…

Bonjour,

Anonyme est effectivement conçu pour ceux qui n'ont pas de compte Blogger mais il suffit de "signer" son commentaire d'un pseudo quelconque de telle sorte que chacun "sait" à qui il a affaire et sait reconnaître "l'interlocuteur".

Non seulement moi, mais aussi les autres commentateurs ou même les visiteurs qui ne commentent pas mais sont réguliers tout de même.

Il y a aussi la possibilité de cocher Nom/URL pour y déposer ton pseudo. Enfin, j'imagine parce qu'il ne faut pas trop compter sur moi pour résoudre ce genre de problèmes... ;-)

Si tu as lu une bonne part des billets du blog cela a dû te prendre un certain temps, Shall we talk a dépassé les 2 ans et approche les 300 billets.

que veux-tu dire par : " un autre melon alors ?"

Avoir le melon c'est avoir la grosse tête, avoir l'ego légèrement hypertrohié. De ce que tu rapportais de l'émission, je me suis imaginé que le gars faisait partie de la même famille que ceux évoqués dans le cours du billet.

Je te remercie de ton intérêt pour mon blog, à moi de ne pas décevoir...

Bonne journée.

Anijo a dit…

C'est vrai. On se demande s'ils sont vraiment sincere ou si ce n'est qu'un "show" pour apparaitre cool.