samedi 18 décembre 2010

Why I pity women. (To a certain extent though)


Je n'ai pas lu Le deuxième sexe de Simone de B. donc je vais peut-être réinventer le On ne naît pas femme on le devient...

Isn't she wonderful, 
Isn't she precious, 
Less than one minute old

De fait c'est dès leur premier jour que les petites filles (en général) sont submergées de compliments sur leur beauté. En grandissant, pas de jour où elle ne s'entendent dire que leur robe est jolie, leurs chaussures mignonnes, leur coiffure très belle, qu'elles-mêmes sont très jolies ad nauseum.

Toute leur identité de futures femmes aura été construite par leurs parents et leur entourage autour d'une seule valeur : celle de leur apparence, de leur beauté, de la séduction qui émane de leur personne.

Arrivées à la puberté les filles sont mentalement formatées pour n'exister, à leurs propres yeux et sans qu'elles en aient conscience, qu'à la condition de recevoir encore et toujours le mot et le regard qui les assureront qu'elles sont "belles". C'est à dire au fond, qu'elles existent vraiment, qu'elles sont reconnues au sein du cadre dans lequel elles ont été élevées.  Leur dire qu'elles sont belles c'est leur dire qu'elles existent.

Cette dépendance du regard de l'autre -les hommes qui n'en peuvent mais- est véritablement d'ordre existentiel. C'est une sécurité qui sans cesse doit être renouvelée au point que Gogol a pu écrire dans les Âmes mortes je crois Une femme préfèrera épouser le diable plutôt que de dire d'une autre femme qu'elle est belle.

Il est presque tragique que la plupart des femmes ne croient réaliser pleinement leur être qu'à la condition de s'entendre dire par l'Autre qu'elles sont "belles". Y a t-il une donnée identitaire qui soit plus superficielle que l'apparence extérieure?

Pas étonnant que les magazines féminins soient remplis de pages sur comment être belle, comment plaire aux hommes etc. Les lectrices ont été conditionnées dès leur premier jour à ne croire en dernière instance que ce qui fait leur valeur en tant qu'êtres humains c'est la forme qui contient leurs corps et les traits qui dessinent leurs visages.

Je me souviens avoir eu une discussion sur ce sujet avec une amie à qui je disais, comme un imbécile, Mais vous savez bien que vous êtes belles. A quoi elle répondit We need to be told so.

Point n'est besoin d'être un observateur particulièrement attentif de ses contemporains pour constater qu'effectivement, le moindre petit compliment gentiment présenté amène immanquablement un sourire de soulagement et de plaisir au visage de (presque) toutes les femmes.

Même la plus mégère des féministes, the kind of diehard feminist ready to cut off all that is salient with all these male chauvinist pigs (after she's burnt her bra), est susceptible de s'adoucir pour peu que lui soit dit, de façon inattendue et originale, qu'elle est très belle. Je sais, je l'ai fait...

Il y a de quoi plaindre ces femmes dont la vie entière est en attente toujours renouvelée du regard et du verbe de l'Autre.

D'une certaine façon, oui je plains les femmes mais d'un autre côté il faut faire attention à ce qui s'écrit sur les blogs...

 
Les trois Grâces by Lucas Cranach

36 commentaires:

Anijo a dit…

I pity both the men and the women in this photograph. Stereotypical and fake..

Flocon,
Maybe I've had too many beers, and i have, but I could swear that there was more text with this post just awhile ago. :/

Flocon a dit…

Put the blame on the beers Anijo ;-)

Didn't you recognize the woman?

ZapPow a dit…

Difficult to see on that little picture. I hesitated between Jayne Mansfield and Mae West. Now, the legend being "Mae West"…

Flocon a dit…

J'ai agrandi l'image mais elle n'est pas de bonne qualité anyway.

Good guess ZapPow, it's Mae West.

Je l'ai mise en ligne hier soir parce que c'est la première idée que j'ai eue mais il est bien possible qu'au final c'en soit une autre. Ou un dessin, un tableau, une miss Aquitaine, Betty Boop, que sais-je?

L'ennui avec les trailers c'est qu'il faut les écrire après...

D'ici ce soir (heure de Paris évidemment) j'espère.

Anijo a dit…

Je trouve qu'il y a des hommes veulent être beau aussi bien qu'il y a des femmes veulent être belles. Presque personne ne veut avoir des rapports sexuels avec qqn qu'ils trouvent d'être laid, alors on assez d'être bien soigné.

Il y a des hommes qui préfèrent la beauté extérieure de la femme, et il y a des femmes que qui préfèrent la beauté extérieure de l'homme. Je crois que cela a affaire avec l'evolution car la beauté peut être un signe de bonne santé et donc l'abilité d'avoir des enfants qui seront de bonne santé.

Alors pas étonnant que les magazines masculins soient remplis de pages sur comment être plus musclé, comment plaire aux femmes afin de les séduire etc.

I find that both women's magazines and men's magazines have a lot of superficial crap in them. Not exactly intellectual stimulation.. They have some other type of stimulation in mind....

Une femme préfèrera épouser le diable plutôt que de dire d'une autre femme qu'elle est belle

Je ne comprends pas pourquoi les homment aiment dire ça.

In the end, though, women don't have to worry about such things and if they choose to it's because beautiful women can get away with a lot. Handsome men can also get away with a lot. So can men with a lot of money. But then women with a lot of money are able to attract men.

It's true that there are some people who pressure women to look a certain way. I don't wear any makeup or high heels or tight clothing and I've had a few people tell me that I would look so wonderful if I did, but very few people.

However, these days I know a lot of men who dye their hair because they don't want grey hair which makes them look old. A lot of men wear cologne or scented after-shave tonic. A lot of men wear tight blue jeans and they're willing to put up with the discomfort because of their desire to look sexy.

So if there is to be any pity towards some women, the same pity should be applied to some men.

Flocon a dit…

Anijo,

Obviously there's a complete misundestanding here and I put the blame both on the title which must be misleading and on me who's been unable to make myself understood.

What I meant to say is that little girls, everywhere and at every moment of humanity -which makes it universal) has been raised to please men through and education whose emphasis has always been put on "beauty".

The fact that some men use perfume, dye their hair, diet or go to the surgeon to get rid of their wrinkles of some pounds of fat that they consider unsexy is beyond the point.

These Western men are a tiny minority amid the billion males that live on our earth.

Men aren't raised to please little girls and they're not dependant of women's attention to feel they're males and grown-ups (even if some pay attention to their outlook).

It's all a matter of education Anijo, that was my point. Nothing original here I guess Simone wrote something similar.

Anijo a dit…

Hi Flocon,

I do understand, to some extent, what you are attempting to say. This may be true for a lot of little girls around the world. But I was raised by a macho redneck man, but neither he nor my mother raised me to please little boys. They weren't telling me all of the time how cute I was. Their main goal was that I got an education.

I was a tomboy who grew up on a farm with two little boys as best friends. I played cars in the dirt with them and they played dolls with me.

I never felt that I needed attention from males to feel complete. I guess this type of idea is foreign to me. I'll accept that it must be this way for some little girls, but it wasn't my experience. I grew up during the female liberation movement days and we were taught to be independant.

Anijo a dit…

And when I was a little girl before the female liberation movement, I was much too young to be thinking about boys all of the time. I was too busy playing..

Flocon a dit…

"la beauté peut être un signe de bonne santé et donc l'abilité d'avoir des enfants qui seront de bonne santé."

Basically you're right, that is what socio-anthropologists or evolutionist say but just look at the monsters who couple up and procreate. Does it really have anything to do with beauty and chidren's health?

Well, beauty is in the eyes of the beholder you'll tell me. Indeed what I find to be mounstruous may look charming and pretty and elegant to others... hmmmm... ô-Ô...

What's comprehensible in the realm of animals mays not be so among humans. Our culture is what makes us different from animals therefore the education "we" give to our children is not just to teach them how to survive in the wild.

"Alors pas étonnant que les magazines masculins soient remplis de pages sur comment être plus musclé, comment plaire aux femmes afin de les séduire etc."

This is a recent western phenomena and again, men aren't mentally educated to please women from the day they're born.

Les petites filles sont conditionnées pour plaire aux garçons when they grow up and they're dependant on men's look to feel they plainly exist.

The only thing that comes to my mind as regards how little boys are raised is that they're expected to not cry and to not show their emotions.

But as far as I understand things, little boys aren't raised with any notion that would lead them to put emphasis on how pretty they are or how they must look like in order to please and seduce future women.

That is none of the concerns of their parents ever since the cavemen I guess...

My point is that girls are raised to be dependant whereas boys aren't.

Flocon a dit…

Before I leave, I can see we're talking "live".

Please note that the post reads les petites filles (en général) sont submergées etc.

Of course there exist million cases like yours Anijo but please notice how you indicate that you grew up during the female liberation movement days.

How western and contemporary the female liberation movement days are?

Not exactly universal you'll admit.

Do you allow me to take a leave, I'll be back when it's about 3 pm in N.M. Here in Paris it soon will be 7 pm, it's snowing and the temperature is 33F° (it's cold as a pocketful of pinguin shit!)

Anijo a dit…

This is a recent western phenomena and again, men aren't mentally educated to please women from the day they're born.

Les petites filles sont conditionnées pour plaire aux garçons when they grow up and they're dependant on men's look to feel they plainly exist


J'était une fois dans ma vie une petite fille. Je n'ètais pas conditionnée pour plaire aux garcons when I grew up. I did not, and do not now, depend on men's looks to exist. I'm sure that you, Flocon, and other men, do not depend on women's look to exist. Why should men and women, or any homo sapien, male or female, be all that different, one from the other?

Anijo a dit…

This is a recent western phenomena and again, men aren't mentally educated to please women from the day they're born.

Males do attempt to please females, just as females attempt to please males. This is not a western nor an eastern phenomena. Men and women are attracted to one another.

Anijo a dit…

Do you allow me to take a leave, I'll be back when it's about 3 pm in N.M. Here in Paris it soon will be 7 pm, it's snowing and the temperature is 33F° (it's cold as a pocketful of pinguin shit!)

But of course.

You and Ned, and no doubt Merbel, are freezing your asses off.

Semperfi, ZapPow and I are all warm and comfy as we all live south of the equator.

Anijo a dit…

Okay, so some men feel that they shouldn't cry and shit, and some women feel irrationaly motivated to look cute and shit. Many of us attempt to escape from said stereotypical barriers.

Anijo a dit…

Little boys are not little girls.

On this account we can agree. ☺

Flocon a dit…

Looks like we're reached the point where we'll agree to disagree Anijo. It is one of those cases where we don't read the same book, isn't it?

I ain't gonna play the feminist card more that Luce Irigaray and Simone would.

C'était bien la peine de brûler mon soutif...

(Note to myself: In the first place don't meddle with girlie issues. Like I didn't have enough trouble with that little death thingie)

I chose this painting by Lucas Cranach because I found it appropriate to the post and also because the Louvre has just acquired the painting yesterday.

Do you know that American woman who seems to be rather critical regarding feminist movements?

---------

The weather forecast has predicted a 4 to 6 inches deep layer of snow for Sunday in the Parisian area. I can't remember it ever fell so much snow in Paris so I'm very sceptical about this.

If it really happens, I'll post a picture.

0C° (32F°) isn't that cold indeed. -5C° (23F°) begins to be unpleasant...

-----------

QUELLE HORREUR!!!

I reread the 2 comments I wrote just when I woke up from my siesta yesterday afternoon. What horrendous mistakes I made. Je ne pourrai plus regarder Semperfidelis les yeux dans les yeux!

Unless you don't know, look at the etymology of siesta... Aren't our languages so close to each other?

Anijo a dit…

Flocon,
I had never heard of Christina Hoff Summers. Like Camille Paglia, she is critical of the current feminist movement.
Paglia has called Simone de Beauvoir's The Second Sex "brilliant" and "the only thing undergraduate sex study needs"

From what little I now know about her, Ms Summers, politically conservative, comes across as mature and thoughtful and has some interesting things to say.


Interview with Jon Stewart

On Politically Incorrect with Bill Maher
This is Part I. Part II is also interesting.

Anijo a dit…

Je ne pourrai plus regarder Semperfidelis les yeux dans les yeux!

Well, your English is much much better than our French. So it is us who should embarrassed to look you in the eye.

Anijo a dit…

QUELLE HORREUR!!!

I'm assuming that you're gently mocking me here. ;)

siesta

"mid-day nap," 1655, from Sp. siesta, from L. sexta (hora) "sixth (hour)," the noon of the Roman day (coming six hours after sunrise), from sexta, fem. of sextus "sixth" (see Sextus).

Flocon a dit…

Sur l'article wiki consacré à Paglia il est écrit :

"in the works of Jean Baudrillard, Jacques Derrida, Jacques Lacan and Michel Foucault, she never once found a sentence that interested her"

qui est aussi exagéré que la phrase de Russell sur la philosophie continentale n'étant qu'une note de pas de page dans l'œuvre de Platon.

Je lis aussi ceci : "Of Gaston Bachelard, who influenced Paglia, she wrote "[his] dignified yet fluid phenomenological descriptive method seemed to me ideal for art", adding that he was "the last modern French writer I took seriously."

Which is another exageration...

If you remember well, I mentioned Gaston bachelard dans le billet A quoi penserai-je dans 5 minutes comme épistémologue ayant des choses intéressantes à dire et qui était cité dans la liste des philosophes des sciences sur WIki anglais whereas Leibnitz was absent from this list.

Paglia -> Bachelard -> Leibnitz on and on and on...

"Ms Summers, politically conservative, comes across as mature and thoughtful and has some interesting things to say."

Like intelligent people are to be found on both sides of the political line (just forget Sarkozy).


Re SemperFidelis.

Comme je n'ai jamais lu une phrase, un paragraphe écrits en français par SemperFidelis je ne peux tester sa réfutabilité (falsifiability). Donc ce n'est pas une théorie, à peine une hypothèse mais juste une une supposition. Mais comme il comprend le français écrit je suppose qu'il peut tout de même l'écrire un peu. Une supposition n'est pas une théorie ;-)

Flocon a dit…

I'm assuming that you're gently mocking me here. ;)

Hardly a sweet reminder of things past...

Pour la sieste je m'étais posé la question de l'étymologie il y a des années (I'm very interested in etymology) et j'avais évidemment trouvé la même origine.

Et justement il est 4 pm in Paris (16 heures) et c'est le moment de ma sieste donc, après 2 verres de rosé...

Il a neigé ce matin mais il en est résulté à peine 4 cm de neige qui est en train de fondre car il fait 4C° (39F°) et le ciel se dégage...

Weather forecast... my foot!

Anijo a dit…

Il a neigé ce matin mais il en est résulté à peine 4 cm de neige qui est en train de fondre car il fait 4C° (39F°) et le ciel se dégage...

Falling snow is exotic and welcome in my neck of the woods. Even 4 cm of snow is an event. I hope that I will see some snow before the end of this year.

Anijo a dit…

Paglia -> Bachelard -> Leibnitz on and on and on...

Aye, the Butterfly Effect.

Anijo a dit…

Paglia is prone to exaggeration.

Sommers is more sober in her commentary.

merbel a dit…

Ned,


je suis bien d'accord avec vous! J'en ai un peu ras la cacahuète de ces discussions sur le féminisme, l'image de la femme... J'ai une mère qui a fait partie des premières femmes qui ont pris la pilule (1968), bien que pas spécialement "libéréé" (elle avait 32 ans et n'avait pas l'âge de la génération 68).

Après, elle a fait un vrai boulot de mère qui consistait à répartir les tâches et à nous apprendre à les accomplir sans moufter, puisque nous étions 4 enfants dont 3 garçons.

Mes frères savent tout faire et ça ne leur pose pas de problèmes plus que ça de faire le repassage, la cuisine, les courses, s'occuper des enfants, etc. C'est normal...Elle a tenu aussi à ce que je fasse des études supérieures et je dois dire que j'ai même (trop) ressenti ses exigences sans faille! Ce n'est pas plus compliqué que ça!

Je n'ai pas souffert dans ma vie de femme de regards qui ne m'auraient jugé que sur mon apparence , j'ai eu de la chance probablement. Sauf qu'aujourd'hui, c'est vrai! de pauvres gamines se retrouvent encore enceintes à 15/16 ans, sans repères, bafouées dans tous les domaines de la vie et je ne crois plus qu'elles en attendent quoi que ce soit! Sauf qu' elles continuent à rêver tout de même au Prince charmant.

Et que comme le dit Elisabeth Badinter, il semblerait que tous les discours et les quelques dispositions législatives prises depuis 30 ans n'ont pas franchement amélioré la situation! Il y a toujours autant d'hommes qui ne fichent rien et qui prennent leur femme pour des boniches ou des objets sexuels. Pire, quand l'écologie s'y mêle, ça prend des allures franchement scandaleuses: ainsi il faudrait pour des raisons d'environnement revenir aux couches en tissu et aux repas préparés "à la maison" (adieu couches culottes et petits pots!)

Je suis navrée de constater au quotidien combien les fils sont chouchoutés par leur mère, qui excuse tout. J'ai surtout des problèmes avec des élèves garçons que leur mère couvine et défend bec et ongles!

Alors les femmes victimes? et si c'étaient elles qui au bout du compte engendraient et formaient des types sexistes?

Flocon a dit…

merbel,

J'ai pris la liberté de doubler votre commentaire pour le placer sur le billet ad hoc.

Pas sûr que Ned y réponde puisque justement elle aussi en a ras la cacahouette :-D

J'ai mal conçu le billet car je ne suis pas parvenu à me faire comprendre. Bon, c'est ainsi.

"Alors les femmes victimes? et si c'étaient elles qui au bout du compte engendraient et formaient des types sexistes?"

Mon Dieu! Si c'était moi qui avais écrit cela!!!

Il me semble que c'est un discours que les féministes n'aiment guère entendre, non, que les femmes sont les pires ennemies des femmes?

cf. la citation de Gogol qui agace Anijo et le mythe des Trois Grâces dont je suis infichu de retrouver trace sur la toile. C'est un comble ça!

Quel est le nom du malheureux qui devait désigner la plus belle des trois? Celui qui se fit deux ennemies à vie et une protectrice itou?

Flocon a dit…

Très bien la chanson de Banabar. Connaissais pas. Bien mieux que Téléphone. De toute façon j'ai perdu contact depuis longtemps avec la chanson française.

Anijo a dit…

Il me semble que c'est un discours que les féministes n'aiment guère entendre, non, que les femmes sont les pires ennemies des femmes?

cf. la citation de Gogol qui agace Anijo et le mythe des Trois Grâces dont je suis infichu de retrouver trace sur la toile. C'est un comble ça!


Men get along together, but women do not ... I've heard this all of my life. Seems that this point of view is as prevalent in France as it is in the U.S. sigh...

What can I say...

I don't get it alas. :/

Flocon a dit…

Never should I have written this post. Perish the memory of the day when I did!

Men shouldn't meddle with women's affairs...

merbel a dit…

Je voudrais ajouter une réflexion que j'ai entendue dernièrement et qui m'a renvoyée à ce que vous aviez écrit dans ce billet. En changeant un peu le point de vue.

Une femme peut trouver à un homme au physique ingrat du charme, de l'intelligence, de la gentillesse, bref toutes les qualités humaines qui excluent l'apparence. Et ces femmes ne sont pas nécessairement des laideronnes! En revanche quel homme trouvera à des femmes peu gâtées par la nature lesdites qualités?

Vous avez bien fait de replacer le commentaire là où il aurait dû figurer.

Flocon a dit…

"Une femme peut trouver à un homme au physique ingrat du charme, de l'intelligence, de la gentillesse, bref toutes les qualités humaines qui excluent l'apparence. Et ces femmes ne sont pas nécessairement des laideronnes!"

Vous pensez à Sarko et Bruni là???

"quel homme trouvera à des femmes peu gâtées par la nature lesdites qualités?"

C'est tout le sens de mon billet mais que je n'ai pas su bien exposer: La tyrannique dépendance de la femme à l'apparence, à la beauté, parce que la nature est cruelle avec le sexe féminin en général.

Il y a chez Schopenhauer de dures et éclairantes pages à ce sujet.

Anijo a dit…

Actualité:

It certainly was a very merry Christmas at the Playboy Mansion.

Hugh Hefner, 84, and his 24-year-old girlfriend Crystal Harris are engaged.

Just last night…

Flocon a dit…

I've seen that one Anijo.

"Une femme peut trouver à un homme au physique ingrat du charme, de l'intelligence, de la gentillesse, bref toutes les qualités humaines qui excluent l'apparence. Et ces femmes ne sont pas nécessairement des laideronnes!"

wrote merbel above.

Do you think that is the case? Or is Crystal Harris interested with some possible inheritance?

- Another Anna Marie Nicole, obviously she's in love with the money I wonder if she would like to marry or be in love and have sex with an old man if he is poor and not a famous gal

- this chippy is a GOLDIGGER, whatever turns you on baby...I guess Congrats are in order but I am not sincere for this outragous behavior on both parts, he thinks he is hot stuff and likes having his pencil shoot up to the stars and she just wants his money and thinking hurry up Hef die quickly so I can rule the roust and be a rich b i t c h

And many other comments in the same vein.

There seems to exist a widespread belief among many women that men over 50 can snap their fingers and, presto, get a hotty in their bed.

What about cougar women? Weren't you told that boys never say no?

Anijo a dit…

Alors, c'était pas une bonne exemple vis-à-vis qu'avait dit Merbel, mais comme actualité..

What about cougar women?
Qu'est ce que c'est qu'une "cougar woman"?

Weren't you told that boys never say no?
Non, personne ne m'avais jamais dit ça. C'est vrai?

Flocon a dit…

"Qu'est ce que c'est qu'une "cougar woman"?"

See here...

"Non, personne ne m'avais jamais dit ça. C'est vrai?"

This is what a former American girlfriend told me her mother told her. And it's largely true!


Now I know you're an innocent babe in the wood Anijo... ;-)

Anijo a dit…

So in this respect, life is much easier for women. ☺

Because it is usually the man doing the asking/pursuing, one might not know the answer to this question. Ya que les 'cougar women' qui savent que les hommes ne disent jamais 'non', he he