dimanche 24 juillet 2011

Ars longa, vita brevis











Comme d'habitude je vais plus vite que la musique (oui, celle-ci est vraiment lamentable) et d'ici à ce que soit rédigé le billet, voici tout de même de quoi se faire plaisir...

 §222

3 commentaires:

Anijo a dit…

Re:Widerstehe doch der Sünde, BWV 54
Listening only to the sound, and not referring to the historical context, I sense something that has to do with both love and with trajedy. I look it up and find out that it is a church cantata by Johann Sebastian Bach. The texts are drawn from Georg Christian Lehms' Gottgefälliges Kirchen-Opffer (1711) and concern the importance of avoiding sin..
And indeed, there is much trajedy in 'avoiding/resisting sin' as we sacrifice that which we love and desire to avoid said 'sin'.

So pathétique.

Flocon a dit…

Anijo,

Les textes religieux des XVIIe et XVIIIe expriment des questions existentielles à l'humanité et ce sont souvent des poèmes pleins de beauté tragique.

This cantata I discovered two years ago on the Bach's cantatas site you can see on the sidebar. Je préferre l'interprétation plus lente et majestueuse de Il seminario musicale.

Il existe une liste de toutes les cantates de Bach sur Wiki en plusieurs langues mais curieusement pas en allemand. Cette liste existe aussi en Hébreux mais il n'y a pas d'article sur une seule cantate.

Les Italiens sont très avancés dans la couverture complète des cantates mais les anglophones le sont plus encore.

Il y a encore peu d'articles sur ces cantates en français mais j'ai pris la résolution de toutes leur créer un article (I've created 14 so far). That will keep me busy till the end of the year...

Ce soir il y en aura un pour cette cantate BWV 54!

----------

J'ai supprimé la version de Gérard Souzay de l'Invitation au voyage de Baudelaire, le son est vraiment trop mauvais :-(

Flocon a dit…

Et voici l'article en français.

For whatever reason, the most comprehensive article about this cantata was in Dutch. The Italian and Norwegien articles were mere short translations of the English one.

So I had to translate from Dutch, plus some parts from the English article and now the French one is the most comprehensive on Wiki.

Cela m'a quand même pris plus de trois heures cette affaire...