samedi 21 juin 2008

One way ticket ride, yeah!



You may have heard of a famous blog named "Petite anglaise", which is very successful. It's been running for 4 years now and even had some trouble with justice (Petite Anglaise won) because the employer of this English girl in Paris didn't like the idea that his company could be identified through her blog.

Well, the aim of this post isn't actually about this particular blog but I noticed that all blogs that I know of run in Paris or in France by English or Americans are in English. I'd be delighted to learn of one that isn't.

I mean, English, Americans, or Australians maybe, have been living in France for years for many of them and not a single one will write in French. Talk of imperialistic attitude!

Now consider the number of blogs run by French expats in the US and make the comparison. Doesn't it speak volume?

Am I wrong to interpret this difference as a sign of open mindedness on the one side and some sort of refusal to interfere with the locals on the other side?

And please, spare me the "We're afraid to make mistakes in French, the French being so touchy about their language etc."

Aren't these people, although openly francophile, I don't doubt it, the same who would complain that the French are so difficult to make contact with, very formal etc. What about writing their language in the first place?

As a not so surprising result, people posting comments on these blogs are English or Americans. How's that for helping create inter cultural relations?

6 commentaires:

ZapPow a dit…

J'ai connu quelques blogs d'Américains en France s'exprimant en français. Fraise à Nice postait régulièrement et systématiquement en anglais et en français.Aujourd'hui, après des années, elle semble avoir renoncé au français. Je me rappelle d'un autre, qui habitait du côté de Lyon, un homme, qui ne postait qu'en français (incapable de le retrouver, peut-être n'existe-t-il plus).

Mais c'est vrai que c'est très rare. Je ne crois pas qu'il y ait refus d'échanger avec les locaux. Je ne l'ai jamais remarqué en tout cas.

Anonyme a dit…

Bonjour Flocon,

Très juste remarque. Les anglophones vivant en France (certains depuis très longtemps) n'écrivent généralement pas en Français et même beaucoup d'entre eux ne parlent pas le Français si bien que cela.

Rappelez-vous l'énervement de Française de coeur vis-à-vis de Jane Birkin et de son horrible niveau de Français !

J'ai remarqué depuis pas mal de temps déjà qu'en général les anglophones (Britanniques surtout) accusent les Français de beaucoup de défauts et de faits dont ils sont les premiers et les plus coupables.

Le fait que l'Anglais ait pris tant d'importance n'est absolument pas le fruit du hazard ni d'une quelconque évolution naturelle des choses mais bien le résultat d'une volonté, d'un état d'esprit impérialistes (Britannique et Américaine).

On peut se demander si cela n'ira pas jusqu'à l'éradication des autres langues, du Français en particulier.

Et tout est à l'avenant. Il y a réellement une volonté dans l'anglosphère d'imposer leurs systèmes (juridique, économique, politique, ...) partout, d'imposer leur vision historique et culturelle du monde sans doute pour mieux le dominer.


Il faut dire qu'en France nous avons des gens qui ne nous aident pas vraiment.

A mettre dans la rubrique des gens que ni vous ni moi n'aimons :

Je suis tombée par hasard sur une horreur en me baladant sur la toile.

Sur ce site néo-con il y a un article intitulé "The Death of France".

Il s'agit d'un débat à partir d'un livre, je crois.

Le contenu est assez hallucinant mais ce qui me choque le plus et me donne envie de vomir c'est la participation de 4 Français bien de chez nous qui en rajoutent dans la haine et le mépris pour leur pays :

Jean-François Revel
Guy Millière
Alain Madelin
Yves Roucaute

http://frontpagemag.com/Articles/Read.aspx?GUID=0688ADF3-B13F-483D-9286-999650EC0922

Ces quatre hommes, dont deux sont professeurs d'université en France et l'un un élu national, vont loin dans l'abjection et la collaboration avec l'ennemi.

Il faudrait peut être ouvrir une antenne de Miquelon.org pour la France.

Nous avons réellement besoin d'un débat sur notre passé, le niveau de révisionisme et de manipulation historiques atteint des sommets.

Que cela ne vous empêche pas de passer un bon week-end néanmoins.

EYGH

Ps: cela vous fera peut-être "une belle jambe" mais je vous porte dans ma prière (surtout pour que vous ayez un donneur compatible)

Flocon a dit…

zappow,

"Je ne crois pas qu'il y ait refus d'échanger avec les locaux"

Sans doute ma formulation était-elle un peu trop rigide mais on a l'impression d'une tight knit community qui semble ne s'adresser qu'à ses membres.

Flocon a dit…

Bonjour EYGH,

Jane Birkin entretient à dessein ses erreurs de grammaire/syntaxe/vocabulaire, c'est un peu ce qui la distingue. Parce que si elle n'avait pas rencontré Gainsbourg eh bien elle ne serait rien. Cela dit, je n'ai rien contre elle. M'en fiche un peu même... ;-)


Le lien néo-con renvoie à un article de Juin 2003. C'est dire comme la période était propice à ce genre de débats.

J'ai vu Millière à la télé il y a 2 mois chez Tadei je crois à propos des élections américaines. Il y avait deux noirs américains, Susan George etc.
Les propos de Millière m'ont poussé à me renseigner sur Wiki. Bon, c'est clair, il n'y a pas tromperie sur la marchandise.

Madelin, on connaît.

Quant à Revel, j'avais lu son "Obsession anti-américaine" il y a 5 ans d'où j'avais conclu que la vieillesse est bien un naufrage comme l'avait dit le Général.

Quant à Roucaute que je ne connaissais pas, il a droit à un long article dans Wiki.
Point commun avec Madelin dont il est pote: Origine communiste.
Faut-il entendre qu'il est question de règlement de comptes familiaux?

Il y a une tradition bourguignonne en France, ce quatuor en est l'incarnation contemporaine.

De même qu'il s'est trouvé 4 ou 5 seconds couteaux pour approuver la guerre d'Irak (Glucksman, un soixante huitard qui fait des films, plus un ou deux autres)

Ces types sont ultra minoritaires et totalement non représentatifs.
FrontPage était trop heureux de trouver quelques Français qui étaient flattés de leur côté qu'on fasse appel à eux.

Mon souci actuel et permanent, c'est bien ce pied dand le plâtre qui m'oblige à faire du cloche-pied entre mes deux cannes. Mardi, on doit me retirer cette gangue pour m'en poser une nouvelle qui devrait me permettre de marcher sur mes deux pieds. Ce sera déjà un mieux je l'espère.

Portez-vous bien EYGH

Eliza a dit…

Cher Flocon,

Je fais partie des rares blogueses anglophones qui écrivent tout en français, car j'habite en France depuis 19 ans, et j'estime j'ai suffisamment maîtrisé votre langue pour pouvoir m'exprimer !

Vous êtes cordialement invité chez-moi donc :

http://elizad.canalblog.com/

A bientôt, j'espère !

Flocon a dit…

Eliza,

Vous êtes vraiment une exception car je ne connais pas d'autre blog en anglais ou d'américains rédigés en français.

Vous connaissez certainement "petite anglaise", she lives in Paris, (has or had a French boyfriend or husband) but her blog is in English only.

Ca fait plaisir de voir que vous êtes une exception ;-)

Have a nice day!