mercredi 29 juin 2011

Barackus Obamax Jupiterus

 
La semaine dernière Foreign Policy a publié un intéressant article relatif à une possible critique contre Barack Obama de la part des Républicains dans la perspective des prochaines élections présidentielles. 

Dans la même veine que les birthers, Mitt Romney suggère qu'Obama n'est peut-être pas un président vraiment américain car il serait trop à l'écoute des Européens et donc éloigné de la sensibilité et de l'exceptionnalité que les électeurs américains sont supposés se reconnaître.

Cela dit cette ligne d'attaque des Républicains, ou du moins de Mitt Romney, est significative d'une problématique assez récurrente depuis l'origine des États-Unis semble t-il. 

Sauf grosse erreur de ma part, 100% des Américains blancs sont d'origine européenne et pouvoir retracer sa généalogie en Europe -et la plus ancienne qu'il se peut- est un motif de très grande fierté pour nombre d'Américains contemporains. 

Il y a là les prémisses d'une insoluble contradiction : Nous venons d'Europe, nous en sommes très fiers mais nous sommes très différents des Européens que l'on considère assez souvent avec un certain mépris voire une condescendance à peine dissimulée. Les Européens ne sont-ils pas irréalistes, irresponsables et ignorants des réalités du monde? Que seraient-ils sans l'aide et l'appui des États-Unis?

Non, décidément, nous ne sommes pas Européens mais pourtant nous en sommes bien les descendants. Alors comment être pleinement américain sans renier ses origines tout en étant affectivement si attachés au souvenir des ancêtres européens? 

Le cordon ombilical n'a jamais été coupé entre les Américains blancs et l'Europe dont il faut pourtant se démarquer pour affirmer pleinement son identité américaine.

Dans quelques siècles peut-être les deux continents seront-ils vraiment étrangers l'un à l'autre mais d'ici là les relations entre Américains et Européens seront encore empreintes d'attirance et de rejet.

22 commentaires:

Anijo a dit…

Oh my, the cuttie of the day is quite cute! Oh my... Are you attempting to please the female viewers of your blog Flocon? If so, you have certainly succeeded. Who is he?

(And no, I'm not referring to Obama, although he's also kinda cute. I'm referring to that handsome man on the side bar).

Flocon a dit…

Looks like another woman is looking for this cuttie. Her name is Brenda Weaver and she posted this Native American's pic on her myspace account.

Maybe you can contact her for further information ;-)

Flocon a dit…

Quand Obama s'est rendu en Irlande il y a deux mois il fut accueilli de façon particulièrement chaleureuse par les Irlandais, ce qui n'avait pas vraiment été le cas lorsque G.W bush avait effectué cette même visite quelques années auparavant.

Je me souviens avoir lu plusieurs remarques sarcastiques sur "O'Bama", laissant entendre qu'il n'y avait rien d'Irlandais chez lui ou si peu qu'il était ridicule de l'associer à l'Irlande.

En fait il est tout autant d'ascendance irlandaise par sa mère que G.W Bush l'était par je ne sais quel ancêtre. Le père d'Obama aurait été d'origine irlandaise et sa mère kenyanne les mêmes persifleurs auraient-ils été aussi suspicieux?

------

Cette question de l'origine des hommes/femmes politiques ne se pose pas du tout en France ni en Allemagne je crois.

Giscard, président français de 1974 à 1981 était né en Allemagne et cela n'a jamais été discuté.

E. Balladur, un ancien premier ministre et candidat aux élections de 1995 était né en Turquie, cela n'a jamais gêné personne.

B. Delanoé, maire de Paris est né en Tunisie, and then what?

Il y a beaucoup d'autres cas similaires mais pour ce que j'en sais il n'y a pas de birthers en France.

Anijo a dit…

Cette question de l'origine des hommes/femmes politiques ne se pose pas du tout en France ni en Allemagne je crois.

Georges Frêche salue le « juif Sarkozy »… comme Le Pen

Georges Frêche n'en rate pas une. Sa dernière sortie est assez déconcertante, puisqu'il s'est dit « ravi », devant un auditoire comprenant des israéliens, « que la France ait élu un juif au suffrage universel » (voir la vidéo ci-dessous). Le seul problème est que Nicolas Sarkozy, s'il a effectivement un de ses grands parents juifs, se décrit lui-même comme étant « de culture catholique, de tradition catholique et de confession catholique » (dans son livre « La République, les religions, l'espérance », Ed. du Cerf).

Anijo a dit…

Cette question de l'origine des hommes/femmes politiques ne se pose pas du tout en France ni en Allemagne je crois.

So, are you saying that you don't care what country people hale from? The French don't ask themselves this question? Or is it that the French don't care which country their politicians hale from? Is this is what you're saying Flocon?

Flocon a dit…

Tu es bien informée Anijo...

On pourra toujours trouver au fin fond du monde un individu pour faire mentir une généralisation.

George Frêche, qui est mort l'an dernier, a été exclu du Parti Socialiste pour ses nombreuses déclarations outrancières.

Le lieu de naissance des individus n'est pas susceptible d'être un argument électoral destiné à attirer les voix des électeurs, voilà ce que je voulais dire.

Ce qui n'empêche pas qu'il y aura toujours des énergumènes pour dire tout et n'importe quoi.

Le père de Sarkozy lui-même est hongrois comme tu sais et tout le monde s'en fiche. Cela dit, oui, il est toujours possible de rencontrer quelques imbéciles pour le lui reprocher.

D'ailleurs le deuxième commentaire sur l'article auquel tu renvoies écrit la même chose : "Les français, dans leur immense majorité, se fichent des origines de Sarkozy comme de celles des autres femmes et hommes politiques."

Anijo a dit…

Seems that the French are quite aware of Sarkozy and his relationship with Jews and engage quite often in this discussion.

link

Les musulmans, en revanche, confirment leur forte distance vis-à-vis du président de la République. Tels sont les principaux enseignements d’un sondage réalisé par l’Ifop qui a interrogé les Français en fonction de leur appartenance religieuse sur le degré de satisfaction de Nicolas Sarkozy « comme président de la République » .

Ainsi, sur la période janvier 2008-mars 2011, 55 % des catholiques pratiquants se disent satisfaits du président de la République.

Anijo a dit…

On pourra toujours trouver au fin fond du monde un individu pour faire mentir une généralisation.

Ben, ouais. L'individu et tous les individus qui sont d'accord avec ledit l'individu.

Anijo a dit…

Admit it Flocon. We're all prone to generalizations, and we all engage in said generalizations, be we Americans, French, Germans, males, females, whatever...

Or are you attempting to demonstrate that Americans generalize more than the French and Germans do? Is that what you're saying?

Flocon a dit…

"what country people hale from?"

"the French don't care which country their politicians hale from?"

Hale from? Is it a typo or a verb that I've never met before?

Anyway yes, les Français en général se contrefichent de l'origine géographique de leur politiques même s'il sera toujours possible de dénicher un contre exemple.

Les sentiments nationalistes sont très faibles entre pays européens. Les Polonais sont encore très remontés contre les Allemands et le Russes mais avec les pays de l'ex Yougoslavie il s'agit d'une exception.

De même les appartenances religieuses (ou pas) des politiques sont indifférentes à la très majrité des français.

"Seems that the French are quite aware of Sarkozy and his relationship with Jews and engage quite often in this discussion."

Well, I have to take exception here. No, the French don't engage quite often in this discussion.

Flocon a dit…

"We're all prone to generalizations, and we all engage in said generalizations"

Sans doute car c'est une facilité qui tient lieu de base de raisonnement.

Mais en l'occurrence le thème du billet n'est pas du tout l'attention que les électeurs américains ou européens portent à l'origine géographique de leurs politiques mais bien aux relations ambivalentes entre les Européens et leurs descendants américains.

Les birthers sont sans doute très minoritaires aux États-Unis mais j'ai du mal à imaginer pareil mouvement en Europe.

"are you attempting to demonstrate that Americans generalize more than the French and Germans do? Is that what you're saying?"

No, it's not what I am saying. Besides, the post is definitively not about generalisations.

It's about white American politicians deriding Europe whereas their ancestors were Europeans and they themselves seem to be proud when they can trace where their ancestors come from and when they emigrated to America.

In a nutshell it's about how to conciliate one's European past and keep Europe in a bad light all the same.

Did I indicate this post wasn't anti American? If not I should have :-)

Anijo a dit…

Hale from? Is it a typo or a verb that I've never met before?

I misspelled the word. Should have been 'hail from'.

Did I indicate this post wasn't anti American? If not I should have :-)

I see.

Flocon a dit…

"I see".

Err... like icy?

Ned Ludd a dit…

And you said you couldn't make jokes Flocon.

Not a question of nationality, but there has been another useless mediatization of another "royal" marriage, this time in Monaco.

The problem was that the bride was protestant and Monaco has Catholicism as official religion, so the bride had to convert.

I wonder what would have happened if she had said that she is an atheist and didn't want any fucking church wedding.

Flocon a dit…

"there has been another useless mediatization of another "royal" marriage".

These mediatizations are always useless apparently but in the end the purpose is the same : It gives the masses their share of fairy dreams and partly release their latent exasperation regarding their living conditions.

Yesterday I was in a Super U shop where one kg of strawberries cost 20 €. Albert and Cherenne (?) don't have to bother with this sort of vulgar trivialities; the masses do but they're happy to know that the newly married couple doesn't.

Besides, there are not many masses in Monaco but rather quite a good number of money laundering cies.

Je n'avais pas pensé à cette question religieuse, j'ai juste remarqué que la fille ne parlait pas français (I suppose she'll learn).

"I wonder what would have happened if she had said that she is an atheist and didn't want any fucking church wedding."

She simply would never have said that...

Are there many atheists among the Gotha? If that were the case, I guess she suddenly would have seen the divine light.

Didn't Sarko's sonny realize he was a true son of Israel when he wanted to marry the Darty's heiress?

ZapPow a dit…

A propos the mediatization of the last royal wedding : have you noted that this is the second "wedding of the century" in a century that's only ten years old ? Promising, isn't it ?

Ned Ludd a dit…

I mentioned conversion because about the only thing dumber than having a religion is converting to another.

It is like changing from cornflakes to oatmeal for breakfast.

Flocon a dit…

ZapPow,

Mon abonnement à Points de vue- Images du monde étant récemment venu à expiration je n'ai malheureusement pas suivi cette merveilleuse cérémonie avec l'attention qu'elle méritait...

Cependant j'en ai eu quelques échos assez moqueurs...

Pense donc aux monarchies asiatiques (Cambodge, Thaïlande, Népal, Japon etc.), pour eux aussi chaque rite matrimonial -dont la fonction première est de faire savoir aux foules que la reine des abeilles (termites, fourmis que sais-je?) sera fécondée- est l'occasion de parler du mariage du siècle.

Il faut bien reconnaître que les Anglais savent donner un caractère planétaire à l'annonce officielle des futurs ébats de leurs monarques. Trop fort le marketing!

Et puis il y a aussi les Danois, Suédois, Norvégiens, Néerlandais, Belges sans compter les principautés ou même les familles dites royales mais non régnantes...

Que du bonheur pour les 89 ans qui restent encore à venir de ce siècle moderne...

Enfin n'oublie pas Sarko n°4 qui doit arriver d'ici la fin de l'année. Retiens ton exemplaire de Paris-Match ce sera un collector!

Flocon a dit…

Ned,

"the only thing dumber than having a religion is converting to another"

Pareil! Je me faisais cette réflexion in my late 10s.

Yet, do you know it happened to me when I switched from Santa Klaus to The Flying Spaghetti Monster? But now I'm considering moving to Aumism...

I'll keep you informed...

ZapPow a dit…

Aumism : a religion founded by a Martiniquais. Must have something exotic. Un zeste de piment…

Flocon a dit…

Wiki indique qu'il restait encore une quinzaine de fidèles de Gilbert Bourdin en 2004 alors maintenant...?

Là encore il y eut des accusations de viols sans qu'il soit apparemment possible de démêler le tien du mien si je puis dire.

--------

Je m’apprêtais à donner un lien vers Loup-Denis Elion, Guadeloupéen qui avait son article sur Wiki, et je m'aperçois à l'instant qu'il a été supprimé il a quelques jours. Pour qui, Pourquoi???

Tu connais sans doute... ici.

Ned Ludd a dit…

Je n'ai pas converti au Flying Spaghetti Monster. Il ne m'a fait pas des cadeaux quand j'étais enfant comme Santa Claus.

Peut-être j'ai déjà fais un lien ici

Julia Sweeny