jeudi 28 octobre 2010

Un barrage contre le Pacifique


Il y a bientôt 25 siècles la pensée avait connu un extraordinaire épanouissement quand les Grecs avaient posé les fondements de la pensée moderne avec la raison, le logos comme outils essentiels de la connaissance.  

Ils avaient établi que la terre est une sphère tournant autour du soleil (héliocentrisme) comme ils avaient calculé, à quelques centaines de km près, quelle était la circonférence de notre planète.

La voie semblait enfin dégagée pour que l'humanité puisse développer toutes ses potentialités, libérée qu'elle semblait être de tous les préjugés et superstitions qui avaient jusqu'alors maintenu les hommes sous la domination de leurs passions.

Puis vint un illuminé juif se prétendant le fils de Dieu et qui fut à l'origine de la pire secte qui soit.

S'en suivirent 12 siècles de régression intellectuelle pendant lesquels les prêtres imposèrent à des dizaines de millions d'individus une interprétation littérale de la Bible qui ne laissait place à aucune possibilité de pensée libre. Par le fer et le feu les prêtres maintinrent sous leur pouvoir les masses européennes au nom de l'obéissance due à un Dieu qu'ils avaient inventé.

Un esprit enfin osa opposer un barrage à cet océan de superstitions, de bêtises, d'intolérance et d'obscurantisme par lequel l'humanité était asservie.

C'est en 1670 que Spinoza publia le Traité théologico-politique, première et capitale lecture critique  et déconstructiviste de la Bible. Cet ouvrage révolutionnaire s'il en est permettait de nouveau à la Raison d'affirmer ses prétentions après 12 siècles durant lesquels la philosophie avait été la servante de la théologie.

70 ans après que Giordano Bruno ait été brûlé vif à Rome pour hérésie, Spinoza faisait preuve d'un singulier courage en s'opposant de front tant au Christianisme qu'au Judaïsme! Il  prétendait ni plus ni moins que la Bible ne devait pas être comprise au pied de la lettre mais que le contexte historique et social de l'Antiquité permettait de comprendre les apparentes absurdités et invraisemblances du texte.

En d'autres termes il désacralisait les textes saints, affirmant la prééminence de la Raison sur la Foi. Qui plus est, il niait toute transcendance divine et ramenait le divin à l'immanence de la nature.

Il aura donc suffit d'un esprit pour permettre à l'humanité de reprendre son évolution nécessaire vers un accomplissement toujours renouvelé de ses virtualités.

Ce n'est malheureusement pas une satisfaction pour l'intelligence de savoir qu'un homme et un seul a pu initier une dynamique libératrice car force est de constater que rien n'est jamais acquis et que subsistera toujours chez l'homme ce fond archaïque perpétuellement disponible pour s'abandonner aux plus insanes vésanies. Considérons seulement les télévangélistes, créationnistes et autres illuminés névrosés prêts à ramener l'esprit à la caverne dont il est issu.

Hélas, cela a été car cela devait être, ce qui fut sera et nous vivons pourtant dans le meilleur des mondes possibles.

"Tout cela est tellement si infantile, si éloigné de la réalité, que, pour tout ami sincère de l'humanité, il devient douloureux de penser que jamais la grande majorité des mortels ne pourra s'élever au-dessus de cette conception (religieuse) de l'existence."
Freud
(Malaise dans la civilisation II)

23 commentaires:

merbel a dit…

J'attendais Marguerite! Et que nous montrez-vous? Des tanks!
Vous êtes un petit malin Flocon! Rien de mieux que la confiture pour attirer les mouches! :-)

Flocon a dit…

De même qu'il n'était pas question de Rimbaud dans le billet précédent il n'y aura pas de Marguerite dans celui-ci!

A propos de Marguerite je ne saurais trop vous conseiller (si vous ne l'avez déjà lu) ce magnifique roman de Boulgakov : Le Maître et Marguerite.

Bien sûr je savais pertinemment que votre attention serait attirée par ce titre...

Le fait est que j'ai une grande prédilection pour les rencontres inattendues! C'est le secret des bonnes bandes annonces (trailers).

Des chars merbel, pas des tanks...

Les subtilités tant du titre que de l'illustration (ce matin je ne la joue pas modeste) vous apparaîtront en lisant le texte (indice plus troublant encore: Spinoza sera le vrai sujet).

J'ai découvert pas plus tard qu'hier comment programmer la date de parution des billets. Celui-ci est donc reporté de quelques jours puisqu'un autre a trouvé moyen de se glisser ans ma programmation...

merbel a dit…

Je plaisantais évidemment Flocon!
Oui je connais Le Maître et Marguerite et c'est un formidable roman que j'adore! Tout comme Le Roman de Monsieur de molière dont s'est inspirée Ariane Mouchkine pour écrire et réaliser le formidable film Molière.

Ah oui? des chars...Nous voilà revenus à Rome l'Antique! A Lugdunum, vous pouvez admirer une magnifique mosaïque sur les jeux du cirque...) Quelle est donc la différence entre tank et char si ce n'est la langue?

Ned Ludd a dit…

merbel, il semble que "char" est l'origin du mot anglais "car".

J'ai vu une discussion à la télé est apparemment la prononciation de beaucoup de mots anglais sont d'origine normande est les normandes prononçaient le "ch" comme "k".

Au moins, c'est ce que j'ai entendu.

Tant au "tank", je n'ai aucune idée.

Flocon a dit…

merbel,

Tank en anglais signifie "citerne". Le mot a servi à désigner les chars quand ceux-ci sont apparus en 1916 chez les Britanniques. Il y a donc polysémie (c'est bien ça?) mais en français il s'agit de chars (d'assaut).

De Boulgakov j'ai lu également la garde blanche qui ne manque pas de rappeler le coup de grâce de Yourcenar lu en décembre 1977 (soyons précis!).

Je recommande également Coeur de chien.

J'ai lu le Roman de Monsieur Molière mais bien après que soit sorti le film de Mouchkine (1978). 25 ans plus tard je n'ai pas fait la liaison.

(J'écrirai ce billet jeudi je crois)

Flocon a dit…

Ned,

Right you are about the ch pronounced as k.

Pour ce qui est de l'origine du mot tank have a look here.

You'll find the etymology of car on the same site.

Anijo a dit…

Des chars merbel, pas des tanks...

Et ouais? C'est car tu ne veux pas qu'elle utilize le mot anglais parce que t'es anti-americain que tu lui dis ça? :-D


Char définition


Sens 4 Véhicule blindé et armé, monté sur des chenilles [Militaire]. Synonyme engin Anglais tank

Il a bien l'aire d'être un tank

The word "tank" was adopted in most of the languages, including Russian. Some countries, however, use different names. In Germany, tanks are usually referred to as "Panzer" (lit. "armour"), a shortened form of the full term "Panzerkampfwagen", literally "armoured fighting vehicle". In the Arab world, tanks are called Dabbāba (after a type of siege engine).

Anijo a dit…

per wiki:

The word tank was first applied to the British "landships" in 1915, before they entered service, to keep their nature secret. There are at least three possible explanations of the precise origin of the term:

1.One is it first arose in British factories making the hulls of the first battle tanks: workmen and possible spies were to be given the impression they were constructing mobile water tank for the British Army, hence keeping the production of a fighting vehicle secret.[16]
2.Another is the term was first used in a secret report on the new motorised weapon presented to Winston Churchill, then First Lord of the Admiralty, by British Army Lt.-Col. Ernest Swinton. From this report, three possible terms emerged: cistern, motor-war car, and tank. Apparently tank was chosen due to its linguistic simplicity.[49]
3.Perhaps the most compelling story comes from Churchill's authoritative biography. To disguise the device, drawings were marked "water carriers for Russia." When it was pointed out this might be shortened to "WCs for Russia," the drawings were changed to "water tanks for Russia." Eventually the weapon was just called a tank.[50]

merbel a dit…

Merci à vous trois!

Ici, c'est formidable! On pose une question et illico presto, on a la réponse! En deux langues différentes!

Vous allez pouvoir créer le WIKIFLOANINED! The reference in the world!

Et spécialement pour Anijo, une autre expression populaire:
" Arrête ton char (Ben Hur)"

Anijo a dit…

Et spécialement pour Anijo, une autre expression populaire:
" Arrête ton char (Ben Hur)"


ha ha Merbel. Tu me fais apprender tous ces expressions populaires. Merci. Me voilà aller au Google pour savoir ce qu cela veux dire. Je crois qu'il veux dire qqchose comme "hold your horse"s!".. mais on vera!

Anijo a dit…

Eh ben, linternaute.com nous informe:

Arrête ton baratin, ton bluff

... stop your bullshit, cool it, hold your horses, go shake your leg dude..

merbel a dit…

Yes!
Rires...

merbel a dit…

Sur la place Tian'anmen, ils ne les ont pas arrêtés,leurs chars, hélas!
Et là, je ris beaucoup moins!

Flocon a dit…

"C'est car tu ne veux pas qu'elle utilize le mot anglais parce que t'es anti-americain que tu lui dis ça? :-D

Heck! You've spotted me!! My true colors eventually resurface!!!

You can't beat Wiki!

Tank means a reservoir like water tank, live fish tank, storage tank, developing tank, think tank, ballast tank, buyoancy tank.

Rien de tout ça en français où tank n'est que le mot anglais pour char.

Arrête ton char Ben-Hur was coined 50 years ago when Spartacus made it on the screens.

You'll most likely never see it written and probably won't hear it either. But you got it right: It means hold your horses.

Ned Ludd a dit…

There is a joke about tanks: Did you hear that the Poles bought ten thousand septic tanks? As soon as they learn to drive them, they will invade Germany.

Sorry for the ethnic stereotype.

Anonyme a dit…

Ned Ludd a dit...

Il y avait quelques intellectuals juifs avant, mais de temps moderne Spinoza est le prémier à nous apporté quel que chose. Après, il y avait Liebnitz.

C'est que en le 19ième et 20ième siè cle que les intsellectuals juifs se sont distingués, de façon brillant.

Je n'ai jamais comris comment ça se passer.

Flocon a dit…

Mystère de l'écriture (à une toute petite échelle bien sûr): Il y a des billets qui tombent tout seul en quelques minutes, la main obéit aux mots qui viennent d'eux-mêmes et il est des billets qui me ramènent à 16 ans avec une dissertation à remettre pour le lendemain...

Donc je ne suis pas satisfait de celui-ci qui aurait dû être autre et "meilleur". Mais si c'est sous cette forme qu'il est écrit c'est parce qu'il devait en être ainsi...

I shouldn't have slept 14 hours yesterday.

Anonyme a dit…

Merci Flocon pour le 3e mvt de Poulenc , puis je me permettre de vous donner un lien pour le 1er mouvement :

http://www.youtube.com/watch?v=qly9-DiUGNg

et le deuxième mouvement :

http://www.youtube.com/watch?v=7rD9DdBxYV0

Désolé de venir perturber votre discussion.

Flocon a dit…

Anonyme mélomane,

Merci des liens YouTube. A propos, la petite entrée de ce jour peut aussi vous intéresser.

Cela donnerait ceci pour
le premier mouvement


Et ceci pour le deuxième.

Plus élégant n'est-ce pas?

A la différence des videos YouTube/Dailymotion ou de Deezer qui se mettent en place en moins d'une minute, la liste de lecture de bandes son uniquement demande un bon quart d'heure, voire 20 minutes selon la durée de l'œuvre, pour être modifiée.

Il faut d'abord extraire le son des videos puis les charger sur un site qui donnera un code htlm à insérer dans le blog.

Il me faut vaincre mon inertie naturelle pour m'y mettre...

Votre aimable remarque m'aidera à me motiver et changer régulièrement cette piste de musique classique.

Ned Ludd a dit…

Flocon, il y a des youtubers qui savent contourner ces limites du temps. Je ne sais comment ils font, aussi nulle que je suis sur l'utilisation de l'interent et l'ordinateur en general.

Peut-être tu as un ami ou le temps pour chercher comment cela se fait.

Flocon a dit…

Ned,

"Je ne sais comment ils font"

Moi non plus!

"aussi nulle que je suis sur l'utilisation de l'internet et l'ordinateur en general."

Pareil!!


En fait pour fusionner des fichiers MP3 il existe un logiciel (Audacity) que j'ai téléchargé mais il faut apprendre à s'en servir...

C'est pas gagné!

Ned Ludd a dit…

I think I may have mentioned this long ago, Jonathan Miller's A Rough History of Disbelief.

http://www.veoh.com/collection/briefhistoryofdisbelief/watch/v290167nBNFCMmq

It is also called A Brief History of Disbelief and can be found on youtube, though my links are dead. Don't worry, someone else will put it up again.

Also worth watching are the outtakes of the program, longer interviews with some of the participants: The Atheist Tapes.

I like philosopher Daniel Dennett's explanation that most people don't believe in god, they believe in belief in god.

Flocon a dit…

Thanks for the link to Jonathan Miller's videos. I didn't know there existed this VEOH video site. I'll see what is available on it. First, I'll go and see what they write abouot it on Wiki.

Indeed I sort of remember you already posted links to these video at SF's who was on the same wavelength than you on this issue.

Also, I didn't know Daniel Dennett and his field of research is fascinating. Just right up ma alley.

I've just had a look and crossmatched Dennett/Spinoza and Schopenhauer on Goggle and a lot of links arose.

That one came first among others. Some reading awaits me today...

I've already met this line about belief in belief, didn't know where it came from.

Ned, when you posted a video of your Hippie years in California with Marcuse, if you ever mentioned it I don't remember which field you were studying. Social sciences? History? Philosophy? Or was it a blend of the three?

-------------------

Quand tu auras le temps, look here, print if need be and practise at will. That's how merbel reached perfection...