vendredi 8 octobre 2010

Heart of the country




Moi aussi je pars demain in the heart of the country pour 15 jours. Je serai de retour dimanche 24 octobre avec un nouveau billet.

Je ne mets pas de teaser (hint: The day American males turned their partners crazy), il y aurait peut-être déjà des commentaires...
 

Je vous laisse les clefs du blog en vous remerciant encore de votre participation pendant que je préparerai de nouveaux billets, du moins des idées car j'ai perdu l'habitude d'écrire à la main.

Je ferai de mon mieux pour vous présenter des billets aussi divers qu'inattendus et instructivants (*).

Portez-vous bien et à bientôt donc. Carpe diem!


(*) Don't look up in your dictionary Anijo, this word doesn't exist, I meant "instructifs".

PS 1: May the queen of the blue links take the opportunity to practise again and again on the comments page...  ;-)

PS 2: Cela laissera plus de temps à merbel pour préparer ses cours et corriger les copies...

PS 3: Que l'ami ZapPow soit remercié de beaucoup des choses qu'il m'a apportées, notamment la prochaine lecture du Prophète de Khalil Gibran qu'il avait cité en mai 2008 et que j'ai téléchargé hier. Je reviendrai un peu plus riche spirituellement.

52 commentaires:

Ned Ludd a dit…

Bon Voyage. Si tu te trouve sans ouvre-boîte pour les bières, voici une solution.

http://www.youtube.com/watch?v=gbK3-EfJd-w&feature=player_embedded

Ned Ludd a dit…

I forgot this send off by Neil Young.

http://www.youtube.com/watch?v=5fTUW4rOFeU&feature=related

"Are you ready for the country".

Anijo a dit…

Bonnes vacances et merci pour la photo de Brad Pitt. Or ça c'est un beau corps.

Flocon a dit…

Thanks Ned, c'est ce qu'on appelle sabrer le champagne!

Flocon a dit…

I knew you would appreciate Anijo!

But "or" doesn't make it here. I'll explain why in due place and then you'll understand and thank me... :-D

merbel a dit…

L'otium, en somme!
Vale!

ZapPow a dit…

OK. now I understand why Flocon said I misled Anijo with my explanation of "or".

Flocon a dit…

Otium cum dignitate merbel... -;)

Ned Ludd a dit…

Flocon, tu es sans doute dèjà parti, mais tu peux leur cette poste à ton rétour.

Ouvrir une bouteille contenant des bulles peut être dangereux. Il y a quelques années un ami a ouvert une bouteille de cidre. Le bouchon a sauté, mais un éclat l'a atteint à son oeil. Il a du aller à l'hôpital pour se faire soigner.

Ned Ludd a dit…

Oh, la, la, que des fautes. Je dois être fatigué.

Anijo a dit…

Kahil Gibran..

Some of his thoughts whhich are enjoyable to contemplate.

Your children are not your children.

They are the sons and daughters of Life’s longing for itself.

They come through you but not from you,

And though they are with you yet they belong not to you.

You may give them your love but not your thoughts, 

For they have their own thoughts.

You may house their bodies but not their souls,
For their souls dwell in the house of tomorrow, 
which you cannot visit, not even in your dreams.

You may strive to be like them, 
but seek not to make them like you.

For life goes not backward nor tarries with yesterday.

You are the bows from which your children 
as living arrows are sent forth.

The archer sees the mark upon the path of the infinite, 
and He bends you with His might 
that His arrows may go swift and far.

Let our bending in the archer’s hand be for gladness;
For even as He loves the arrow that flies, 
so He loves also the bow that is stable.

Anijo a dit…

Kahlil Gibran on Love

When love beckons to you, follow him,
Though his ways are hard and steep.
And when his wings enfold you yield to him,
Though the sword hidden among his pinions may wound you.
And when he speaks to you believe in him,
Though his voice may shatter your dreams
as the north wind lays waste the garden.

For even as love crowns you so shall he crucify you. Even as he is for your growth so is he for your pruning.
Even as he ascends to your height and caresses your tenderest branches that quiver in the sun,
So shall he descend to your roots and shake them in their clinging to the earth.

Like sheaves of corn he gathers you unto himself.
He threshes you to make you naked.
He sifts you to free you from your husks.
He grinds you to whiteness.
He kneads you until you are pliant;
And then he assigns you to his sacred fire, that you may become sacred bread for God's sacred feast.

All these things shall love do unto you that you may know the secrets of your heart, and in that knowledge become a fragment of Life's heart.

But if in your fear you would seek only love's peace and love's pleasure,
Then it is better for you that you cover your nakedness and pass out of love's threshing-floor,
Into the seasonless world where you shall laugh, but not all of your laughter, and weep, but not all of your tears.
Love gives naught but itself and takes naught but from itself.
Love possesses not nor would it be possessed;
For love is sufficient unto love.

When you love you should not say, "God is in my heart," but rather, "I am in the heart of God."
And think not you can direct the course of love, for love, if it finds you worthy, directs your course.

Love has no other desire but to fulfill itself.
But if you love and must needs have desires, let these be your desires:
To melt and be like a running brook that sings its melody to the night.
To know the pain of too much tenderness.
To be wounded by your own understanding of love;
And to bleed willingly and joyfully.
To wake at dawn with a winged heart and give thanks for another day of loving;
To rest at the noon hour and meditate love's ecstasy;
To return home at eventide with gratitude;
And then to sleep with a prayer for the beloved in your heart and a song of praise upon your lips.

merbel a dit…

Flocon aurait dû nous laisser avec "un os à ronger"; après toutes les savantes discussions sur la conjonction de coordination "or", nous aurions pu disserté sur le futur antérieur...
On aurait peut-être battu des records de commentaires et nous nous serions crêpé gentiment le chignon. Ah! les expressions populaires..; Anijo, ZaPow se chargera de te les traduire, ou Ned! Bon courage, parce que traduire des expressions pareilles sans trahir, ce doit être dur mais pas insurmontable?
Bien à vous toutes et tous!

merbel a dit…

Flocon aurait dû nous laisser avec "un os à ronger"; après toutes les savantes discussions sur la conjonction de coordination "or", nous aurions pu disserté sur le futur antérieur...
On aurait peut-être battu des records de commentaires et nous nous serions crêpé gentiment le chignon. Ah! les expressions populaires..; Anijo, ZaPow se chargera de te les traduire, ou Ned! Bon courage, parce que traduire des expressions pareilles sans trahir, ce doit être dur mais pas insurmontable?
Bien à vous toutes et tous!

Anijo a dit…

Salut Merbel !
J'adore essayer de traduire les expressions populaires.

La seule parti que je n'avais compris était "crêpé gentiment le chignon"

D'après linternaute.com

Se crêper le chignon"
Signification
Se battre (pour des femmes en général).

Origine
Le mot "chignon", issu du latin "catena" ("chaîne"), signifiait auparavant "nuque". Le "chaignon", apparenté à la "chaîne", est devenu "chignon" au XVIe siècle, par croisement avec le mot "tignon" (issu de "tignasse"). Mais le sens du mot "chignon" en tant que coiffure n'est apparu qu'au XVIIIe. Il s'agit dans cette expression d'une opposition comique entre le soin des cheveux et les actes violents dont les femmes peuvent être à l'origine lorsqu'elles se battent entre elles.


So let's see..

Flocon should have left us with a bone to chew on. After all of the erudite discussions about the coordinate conjunction "or', we could have had a disputation about the "futur antérieur"..

We could have broken the record on number of comments and would have had a friendly cat fight.

Anijo a dit…

Ya Musique Persane, Dastgah Mahur sur Deezer à ce moment .. beautiful music.

merbel a dit…

Anijo,

On va faire un brin de causette, alors? Vous êtes d'accord? Sans se battre comme chien et chat ni se regarder en chiens de faîence! But friendly, of course!

Je viens d'écouter votre musique persane: j'avoue que j'ai un peu de mal, mais sans doute n'ai-je pas l'oreille assez dressée à ce genre de musique?

En ce moment, sur Musicme, Haddouk Trio joue: sur son album Shananimal, deux petits bijoux (très différents)
"La course de nuages" (quel titre!) et puis "Peau de banane" , histoire de nous ramener aux expressions populaires: "glisser sur une peau de banane", ce que nous éviterons de faire pour ne pas "nous casser la margoulette"! (et vlan! encore une, plus familière cette fois,et vieillie, aussi!)

(J'espère que mon français n'est pas trop compliqué? Dites-le moi! J'ai une traductrice sous la main ce week-end!)

merbel a dit…

Anijo
"Un os à ronger" est la traduction de votre "a bone to chew one"... Nous avons eu la même idée! Rigolo!

Anijo a dit…

Merbel,

J'espère que mon français n'est pas trop compliqué?

Mais non. Pas du tout. Je te comprendre. Je comprends assez bien le français que même si chui ignorante d'une certain phrase, c'est la contexte qui vienne m'aider.
Par exemple:
"brin de causette"
Causer - to chat
Brin - the small branch of a tree

Donc, "brin de causette" must mean a little chat.

Anijo a dit…

Je te comprendre

Ouf! Je sais bien que ça doit être 'je te comprends' ou 'je te comprend"

Anijo a dit…

Donc, "brin de causette" must mean a little chat.

Peux-j utiliser ici "or" ?

Or donc, "brin de causette" veux dire "a little chat"

merbel a dit…

Une petite correction si tu le permets:
Le verbe pouvoir est un verbe irrégulier. "Je peux" à la forma affirmative mais "puis-je" quand tu poses une question.
Oui, le brin de causette veut bien dire a little chat.

Je te comprends.

Non , tu ne peux pas dire dans ce cas, "or donc, brin de causette [...]". "Donc" suffit. Le "or donc" ne peut exister que lorsqu'on veut revenir à ce que l'on disait.

Anijo a dit…

Je viens d'écouter votre musique persane: j'avoue que j'ai un peu de mal, mais sans doute n'ai-je pas l'oreille assez dressée à ce genre de musique?

C'est a toi de savoir si oui ou non tu as l'oreille assez dressé à ce genre de musique. J'ai l'oreille pour la musique americaine, la musique persane, la musique brasilian,la musique française, la musique africaine..

J'aime la musique avec une aire d'etre temporal et d'une beauté un peu mystique. Mais j'aime aussi la musique de Bach ou Mozart ou Joe Dassin ou Jimi Hendrix, ou le Rap/Hip hop.. Ca dépend l'habileté du musicien

Anijo a dit…

mais "puis-je" quand tu poses une question.

Ah, oui. merci Merbel. Et merci aussi pour m'aider avec ce 'ti mot innocent 'or'. Peut-être qu'un jour je pourrais maîtriser ce mot!

Anijo a dit…

ne peut exister que lorsqu'on veut revenir à ce que l'on disait.

okay! Finalement je crois que je comprends.

merbel a dit…

Anijo,
J'aime beaucoup la musique, moi aussi! J'aime l'éclectisme mais sans doute pas autant que toi. Question de culture, d'éducation, peut-être?
J'aime par dessus tout l'opéra. Je me réjouis d'aller voir d'ici quelques semaines Les Noces de Figaro, dans une des mises en scène que j'aime tout particulièrement, celle de Strehler! J'ai pourtant vu cet opéra deux fois, et je ne m'en lasse pas! Mais tu sais, ma fille me traîne aussi dans de petites salles parisiennes où je vais écouter du rock j'adore tout autant!
La seule musique "exotique" que je connaisse bien, c'est celle de Ravi Shankar! J'avais une quinzaine d'années quand je l'ai écoutée la première fois. C'était très étrange et assez magique! Mais tu dois bien le connaître, non?

Anijo a dit…

Question de culture, d'éducation, peut-être?

chui d'origen Indian American, Espagnol, et Anglophone, alors pour moi dedit musique ne me semble pas aussi exotique ou éclectique. Pour ce qu'il y a d'avoir avec 'education', that's another topic with other complexities and aspects to mull over.

Anijo a dit…

I have a master's degree in business as well as a bachelor's degree in accounting. Neither of these pursuits aid in the understanding of either art or music.

Education is something that applies to many diciplines, be it philosophy, music, art, grammar, business.. etc etc etc

Ned Ludd a dit…

Just for your entertainment, I post a link to a parody of a Gilbert and Sullivan song with Obama.

It would make a good campaign ad.

"Obama! A Modern U.S. President"

http://www.youtube.com/watch?v=y54FRMedT_s&feature=player_embedded

For Flocon and other French, Gilbert and Sullivan were the British Offenbach of the 19th century. Unfortunately few French are aware of G&S.

merbel a dit…

It's funny!
Cleaning the dog poop necessarily means that you're a modern president!
Our president buys 50 000 euros Rollex!

Anijo a dit…

Merbel!
I didn't know that you speak English.

Ned Ludd a dit…

merbel, here is an original version of the Gilbert and Sullivan operetta, from The Pirates of Penzance.

http://www.youtube.com/watch?v=zSGWoXDFM64

Ned Ludd a dit…

This is from HMS Pinafore. There are much better versions, but this one has English subtitles. Known as Monarch of the Sea, or When I was a Lad.

http://www.youtube.com/watch?v=TpJ_IAUs8nI&feature=related

Anijo a dit…

Ned,

I was under the impression that Gilbert and Sullivan are as well known as say, the Beatles.

I remember the first time that I heard the Modern Major General tune I was not sure of all of the words. With the internet it was a pleasure to fill in the blanks.

merbel a dit…

.Anijo,
I try but it's not easy for me. I learnt english when I was young, but you know that french people are not very good for speaking foreign languages! We have teachers who always criticize our accent: so we become shy and we don’t dare to speak... I don’t speak english, I only read it and my translation is sometimes very approximative (?).


Ned,
Thank you very much! I didn’t know Gilbert and Sullivan and I do better understand now the plagiarism between Obama and the Modern Major General. You know La Belle Hélène d’Offenbach?
Voici le final…revu et corrigé façon moderne avec les sous-titres en anglais !

http://www.youtube.com/watch?v=7trldSOwvoA&feature=related

PS : You can correct me, if you like. I won’t be upset .

Anijo a dit…

Merbel,

Je fais beaucoup de fautes quand j'écris en français car chui trop fainéante pour chercher dans le dictionnaire et des fois j'enregistre le commentaire avant de jeter un coup d'oeil pour des erreurs.

Quand j'habitait Marseille quelqu'un m'avais raconter *ce blague. (Mais moi je crois que c'est plutot les Americains qui sont nul pour parler des langues étrangers).

*Qu'est ce qu'on appelle une personne qui parle deux langues?
Une bilingue.

Qu'est ce qu'on appelle une personne qui parle trois langues?
Une trilingue

Qu'est ce qu'on appelle une personne qui ne parle qu'une langue?
Une française

merbel a dit…

Eh bien voilà Anijo! La preuve par 9!
Les Marseillais n'exagèrent presque pas, sauf pour la sardine, peut-être...

Anijo a dit…

Eh ben Merbel!
C'est la deuxieme fois aujourd'hui que j'avais lu qqchose à propos de cette fameuse sardine.

Histoire authentique de la Sardine qui a bouché le port de Marseille

Anijo a dit…

J'avais une copine de Marseille. Un jour elle m'avais corriger lorsque j'avais dit 'tappiserie' comme 'ta pi sri'. Elle m'avait dit que ça se prononce "ta pi se ri'

Mais elle disait aussi, par exemple, à demaing..

merbel a dit…

C'est un récit vraiment génial où le lecteur ne peut pas prendre les vessies pour des lanternes!!!C'est très drôle. Merci Anijo!
Tu prononçais bien le mot évidemment, mais à Marseille on est généreux , on fait sonner toutes les voyelles et en plus on ajoute des consonnes!

Anijo a dit…

Merci Merbel pour me faire rire !

mais à Marseille on est généreux
LOL ! Alors, ça c'est une belle façon de le décrire. ;)

Pour ce qu'il y a de ne pas prendre les vessies pour des lanternes! Là voilà une autre expression français que tu aimes ajouter à tes commentaires. Rires! Bien pensée ! Evidement tu fais réference au:


Venu à pied d’œuvre, Molinari évalue rapidement la situation, demande aux Syndic de lui fournir 5000 cochons qu’il tue immédiatement pour récupérer les « bouffigues » (les vessies, en provençal). Prestement, il invite, 5000 marseillais à venir sur le port munis de longs tuyaux de cannes (les roseaux de Provence), face à cette pauvre sardine qui bouche toujours le port ! Des plongeurs courageux placent astucieusement dans le bateau les 5000 bouffigues et Molinari, tel un chef d’orchestre, demande au 5000 marseillais de souffler en cadence pour gonfler les vessies de porc ! Miracle sans nom, le bateau commence à tressaillir, puis à bouger, on voit les 3 mâts qui montent peu à peu vers le ciel, puis petit à petit le navire émerge des flots !

J'apprends de cette web site que cela veut dire:

Cette expression est très ancienne, mais il existe au moins deux écoles quant à son origine.

La première part de ces vessies de porc (comme de boeuf) qui étaient autrefois gonflées et séchées pour servir de récipient, mais qui, profitant de la transparence de leur paroi, étaient parfois utilisées en lanternes de secours, une fois une bougie allumée placée dedans.
Du coup, il était facile de faire croire au nigaud de passage qu'une telle vessie pendue au plafond était une lanterne, en raison de leur similitude de forme.

La seconde juxtapose le mot lanterne qui, autrefois, signifiait des absurdités, des balivernes, et vessie, qui dans l'expression vendre vessie voulait dire 'vendre du vent', en raison de l'air qui gonfle la dite vessie, enveloppe de très peu de valeur.

Ned Ludd a dit…

Merbel, il n'a pas de corrections. Tu fais bien d'écrire des phrases courtes.

J'ai plusieurs discs d'Offenbach. Peu d'américains le savent, mais la musique du "Marin Corps Hymn" est d'Offenbach. C'est une chanson "Les Deux Gendarmes" de l'opera "Genéviève de Brabant.

http://www.youtube.com/watch?v=WIqsMpaTHY0

En anglais:

http://www.youtube.com/watch?v=Qz0jRKDgtn4&feature=related

Les américans ne savent non plus que la musique de leurs anthem national est une vieille "drinking song" d'angleterre, "To Anacreon in Heaven".

Flocon a dit…

Bonjour à tous,

Je ne partirai plus sans laptop dorénavant. 15 jours sans accès au blog, à Wiki et l'Internet en général ce sont autant de jours pendant lesquels je ne m'instruits pas :-(


And I sure miss these nice and mind-challenging exchanges of yours...

Fare well

Anijo a dit…

Flocon!!!!
Welcome back!!!! :)
I missed you.

Celebration

Anijo a dit…

Flocon,
Je viens de remarquer que t'es posté ça d'un cyber café. I celebrated too soon. :(

merbel a dit…

Flocon,
Bonne surprise de vous voir!
Alors comme ça, vous ne pouvez plus vous passer de votre ordi ?

Ne vous inquiétez pas, ça se soigne!
Bonne fin de vacances à vous ! Soyez oisif! On a les clés de votre blog! On s'occupe de tout (ou presque).

Anijo a dit…

Merbel,
T'avais remarqué que Flocon avais mis de Ravi Shankar pour toi? :)

Je l'aime bien aussi.

merbel a dit…

Merci Anijo de m'avoir fait remarquer Ravi Shankar! Je n'ai vu que le commentaire de Flocon et je n'ai même pas pensé à regarder les musiques! Tu disais qu'il écrivait d'un cyber café et je n'ai même pas réalisé qu'il pouvait avoir accès à son blog, côté "fabrication"! C'est une autre surprise!

J'aime beaucoup aussi le petit film réalisé sur la musique de Delerue/ Colpi "Trois petites notes de musique", chanté par Cora Vaucaire et qui font défiler la belle Ingrid Bergman...
Il y a aussi Yves Montand chantant cette chanson sur les images d'une actrice autrichienne que les Français de ma génération( et d'autres! ) ont adorée..
http://www.youtube.com/watch?v=u1BPupbKqd4&feature=related

Anijo a dit…

Trois petites notes de musique

Merbel,

Oh, comme elle est jolie cette chanson. C'est pas la première fois que Flocon avais mis cette chanson dans le 'side bar'. Je peux l'écouter encore et encore.. belle.. Je m'imagine dans un coin quelconque dans une village quelconque en France tout en écoutant ces petites notes de musique.

Anijo a dit…

J'aime comment Cora Vaucaire roule ses r's

ZapPow a dit…

@ Anijo

Corrrra Vaucairrrrre, c'est superrrrrr !

Anijo a dit…

Corrrra Vaucairrrrre, c'est superrrrrr !

@ZapPow,

lol :)

eh ben c'est vrrrai, n'est ce pas?